Biographie de Frédérick Beigbeder

Frédéric Beigbeder est né en 1965, le 21 septembre, à Neuilly-sur-Seine. Sa mère, Christine de Chasteigner est traductrice de romans à l'eau de rose (les romans de Barbara Cartland entre autres), son père, Jean-Michel Beigbeder, d'origine béarnaise, est chasseur de têtes. Au divorce de ses parents, il a 3 ans. Il vivra avec sa mère et son frère, Charles.

Il entre la première fois chez Castel alors qu’il a peine 12 ans. Ainsi commence sa vie de fêtard. Il a une scolarité normale dans les lycées Montaigne et Louis le Grand. Ensuite, il intègre Sciences-Po et le Celsa ou il obtient un DESS en marketing et publicité.

En parallèle à ses études, il organise des fêtes avec ses amis du Caca's Club. On compte dans le groupe de ses amis noceurs, le comédien Édouard Baer, le musicien et écrivain Bruno de Stabenrath, l’homme politique Jean-François Copé, Emmanuel de Brantes et bien d’autres.  Pendant ces années, il est aussi chroniqueur littéraire et mondain.

Son premier roman est publié en 1990, il a alors  24 ans, il le nommera "Mémoires d’un jeune homme dérangé". En 1991, Philippe Michel, après avoir  lu ce premier roman, l’embauche comme concepteur/rédacteur dans l’agence de pub CLM-BBDO.

Il a créé, en 1994, le "Prix de flore" du nom du célèbre café de Saint-Germain-des-Prés à Paris. Ce prix est doté de 6000 euros ainsi que la possibilité quotidienne pour le lauréat de se faire servir du Pouilly-fuissé, au Café Flore, dans un verre gravé à son nom et cela pendant un an. Ce prix automnal récompense chaque année un jeune auteur français au talent prometteur.

Frédéric Beigbeder est un personnage très controversé et contradictoire. Ce dandy aime son personnage et en même temps, il n'hésite pas à se critiquer dans ses auto-fictions. Il dénonce un système, la publicité, mais il y est resté 10 ans. Pour la présidentielle de 2002, le bourgeois de Neuilly devient conseiller du communiste Robert Hue.

L’auteur de "L’amour dure trois ans"  a été marié et divorcé à deux reprises. Il est le père de Chloé, née en 1999. Son frère, Charles Beigbeder, après avoir créé puis revendu la société de courtage en ligne Selfltrade, a fondé le premier opérateur d'électricité indépendant en France Poweo.

En 2002, Warner lui propose de concocter sa propre compilation, qui sortira sous le titre "La Bande Originale de ma jeunesse".

Il a été éditeur chez Flammarion de 2003 à 2006. Pendant ces trois années, il a publié quelque 25 romans. Le premier de cette série était "Une fièvre impossible à négocier" de Lola Lafon, le dernier "L'homme qui marchait avec une balle dans la tête" de Philippe Pollet-Villard. Parmi les autres auteurs publiés, il y a eu Pierre Mérot, Simon Liberati, Paul Jimenes, Guillaume Dustan et Bénédicte Martin, entre autres. Il y a aussi parrainé la création de la revue littéraire Bordel et sauvé L’Atelier du Roman.

Actuellement, Frédéric Beigbeder est écrivain, animateur télé (chaque semaine), DJ (parfois), réalisateur mais aussi critique littéraire dans le Figaro Magazine et rédacteur en chef du magazine "Lui".